Hassan Khelifati, P-dg d’Alliance Assurances : « la privatisation des compagnies d’assurance publiques suivra »

Hassan Khelifati, P-dg d’Alliance Assurances : « la privatisation des compagnies d’assurance publiques suivra »

Le premier responsable d’Alliance Assurances indique que le marché des assurances «ne peut évoluer en marge des évènements et des crises que connait notre pays. Outre le Covid-19, le marché est «fortement marqué par ses propres contradictions et ce depuis de nombreuses années.

Aujourd’hui, il ne pèse qu’un milliard de Dollars alors que chez nos voisins, il pèse plus de quatre milliards de Dollars ». Dans un entretien paru au site Carvision.dz, Hassan Khelifati déplore la dominance du secteur public ainsi que l’absence d’une organisation de régulation indépendante et une distorsion en termes de provision et de tarifs qui, selon lui, n’obéit à aucune logique économique.

Pour la branche automobile, le patron d’Alliance Assurances souligne que «l’impact de l’absence du véhicule neuf est très apparent dans les bilans des compagnies. Tout simplement parce que la guerre des prix et la forte concurrence entre les acteurs, ont fait baisser les primes de manière considérable ».

A propos de l’annonce du président de la république concernant la privatisation des banques publiques, M. Khelifati indique que cette décision «me laisse penser que la privatisation des compagnies d’assurances du secteur public va suivre. Ce qui changera la configuration du marché ».

Yacine Bouali