La feuille de route de Benziane pour hisser l’université au sommet du savoir

La feuille de route de Benziane pour hisser l’université au sommet du savoir

« Nous ne ménagerons aucun effort pour faire émerger les compétences »

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a rencontré  lundi 13 juillet au siège du ministère,  les responsables de la Fédération nationale des enseignants universitaires (FNEU) et du syndicat national des enseignants chercheurs hospitalo-universitaires (SNECHU).

Au menu de la rencontre qui s’est dérouillée en présence des cadres du ministère, des discussions autour de la rentrée estudiantine ainsi le voies et moyens de mettre en pratique une feuille de  route à même de mettre l’université algérienne sur l’orbite de la connaissance et du  savoir.

Le premier responsable du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, professeur émérite et auteur de plusieurs publications sait de quoi il parle quand il évoque la possibilité de faire de l’université algérienne , le vivier de la connaissance et  le bastion du savoir De prime abord, le professeur s’est voulu très conciliant avec les responsables de la Fédération nationale des enseignants universitaires (FNEU) aaaaainsi que celui du syndicat national des enseignants chercheurs hospitalo-universitaires (SNECHU), en leur tendant la main pour signifier que la symbiose est le meilleur moyen d’arriver à des résultats probants.

Tout en félicitant  la communauté universitaire algérienne, chercheuse et étudiante notamment, pour « les efforts fournis et le patriotisme affiché » pour faire face à la pandémie, soulignant qu’ils ont « prouvé qu’ils ont de réelles possibilités et capacités, malgré des conditions pénibles ».

Le ministre a ajouté que son département « ne ménagera aucun effort pour pouvoir faire émerger ces compétences, leur permettre de finir leur enseignement dans de bonnes conditions et les amener à arriver à un diplôme».

Le Professeur Abdelbaki a également souligné lors de son intervention la nécessité absolue   de  faire de l’université algérienne un modèle et un vivier d’élite, notamment dans la recherche scientifique.

Á ce propos, le ministre a également insisté sur la nécessité de respecter la charte universitaire, à l’aune de la situation sanitaire que traverse le pays.

C’est pourquoi il indiqué que la rentrée universitaire prévue pour le 23 aout Á ce propos Pr Abdelbaki Benziane a assuré que toutes les  mesures de protection pour lutter contre la contamination au coronavirus seront prises de manière strictes lors la prochaine rentrée  universitaire prévue pour rappel, le 23 août prochain se fera sous un strict respect des conditions de distanciation sociale, du  port obligatoire du masque…, en un mot l’arsenal complet pour éviter la contamination.

Ferhat Zafane