Laïd Rebiga : « l’Algérie est un pays qui se respecte qui a son identité et ses traditions »

Laïd Rebiga : « l’Algérie est un pays qui se respecte qui a son identité et ses traditions »

Le ministre des Moudjahidine et des Ayants droit, Laïd Rebiga, a indiqué, aujourd’hui, que les récentes déclarations de la France officielle concernant l’Algérie  ne nuisent pas au pays, car, explique-t-il, « l’Algérie est un pays qui se respecte, qui a son identité et ses traditions ».

Dans une déclaration de presse, en marge d’une conférence organisée à l’occasion du 67e anniversaire de la réunion des six chefs historiques, le 23 octobre 1954, le ministre a rappelé que « tout ce qui est déclaré, qu’il soit commenté à la date de l’Algérie ou à son héritage, il est particulièrement connu que notre histoire s’étend à des millions d’années », a-t-il déclaré. Soulignant que le ministère est en cours dans ses efforts, et qu’il a l’intention d’organiser un forum national sur « La mémoire nationale et le problème de la rédaction de l’histoire nationale. » D’autre part, le ministre a évoqué les préparatifs inhérents au 67e anniversaire de la Révolution. Un événement qui sera « sous le haut patronage du président de la République ». Le slogan porte sur la gloire de nos ancêtres.

Les célébrations mixtes de cet anniversaire comprennent de nombreux programmes scientifiques, historiques, culturels et sportifs, qui seront organisés par toutes les institutions et secteurs sous la supervision du Commission nationale et les comités de wilayas.

Yahia Maouchi