L’Algérie condamne le coup d’État en Guinée

L’Algérie condamne le coup d’État en Guinée

L’Algérie a affirmé son adhésion à la position de l’Union africaine rejetant tout changement anticonstitutionnel de pouvoir, expliquant qu’elle suit avec une grande inquiétude la situation actuelle en République de Guinée.

Dans un communiqué publié, aujourd’hui, le ministère des Affaires étrangères a souligné l’adhésion de l’Algérie aux principes fondamentaux de l’Union africaine, notamment son rejet de tout changement anticonstitutionnel de gouvernement tel que stipulé dans la résolution algérienne de 1999, et sa confirmation dans la Charte africaine de la démocratie, des élections et Gouvernance.

L’Algérie  a appelé au traitement des causes qui ont conduit au coup d’État de manière consensuelle à travers un dialogue responsable dans le but de garantir le respect de la souveraineté, de l’indépendance, de l’intégrité territoriale et de l’unité nationale de la Guinée, ainsi que toutes les réalisations du peuple guinéen.

Elle a expliqué que l’Algérie se coordonnera avec les autres États membres du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine dans le cadre de la mise en œuvre de la loi fondatrice de l’organisation continentale et de ses positions pertinentes à cet égard.

Elle a également exprimé son espoir que la République de Guinée surmonterait rapidement cette épreuve, tout en affirmant sa solidarité avec le peuple guinéen.

Yahia Maouchi