Le président Tebboune inaugure le mémorial en hommage aux Algériens déportés en Nouvelle Calédonie

Le président Tebboune inaugure le mémorial en hommage aux Algériens déportés en Nouvelle Calédonie

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a inauguré ce lundi, à la place du chahid Boudjemaa Hemmar, à Alger, le mémorial en hommage aux Algériens déportés en Nouvelle Calédonie à l’occasion du 59e anniversaire de la fête de l’indépendance.

Le chef de l’Etat était accompagné du général de corps d’armée, Saïd Chanegriha, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), de Salah Goudjil, président du Conseil de la nation, du Premier ministre, Aïmen Benabderrahmane, et du président du Conseil constitutionnel, Kamel Fenniche.

Le directeur de cabinet de la présidence de la République, Noureddine Bardad Daidj et le Conseiller du Président de la République, chargé des Archives nationales et du dossier de la Mémoire, Abdelmadjid Chikhi.

Entre 1864 et 1923 des résistants et opposants algériens à la France coloniale ont été déportés en Nouvelle Calédonie devenue, une colonie française, depuis 1853, située dans le Pacifique du sud.  Les déportations vers l’archipel se sont intensifiées après la fin de la révolte Mokrani.

Skander Boutaiba