Les  États-Unis offrent plus de 600 000 doses du vaccin Johnson & Johnson à l’Algérie

Les  États-Unis offrent plus de 600 000 doses du vaccin Johnson & Johnson à l’Algérie

Les États-Unis vont expédier plus de deux millions de doses de vaccins en Algérie, au Ghana et au Yémen, selon une annonce faite ce jeudi 26 août par la Maison Blanche citée par l’AFP.

Ce lot, offert par les États-Unis à l’Algérie pour la première depuis le début des campagnes de vaccination contre le coronavirus à travers le monde, est composé de 604 800 doses du vaccin Johnson & Johnson (Janssen).

Le Ghana, quant à lui, devrait réceptionner plus de 1,2 million de doses du vaccin Moderna. Pour ce qui est du Yémen, 151 200 autres doses de Johnson & Johnson seront envoyées.

D’après les affirmations faites à l’AFP par un responsable de la Maison Blanche, les vaccins seront expédiés vers les trois pays avant la fin de cette semaine.

Contrairement aux autres sérums qui nécessitent deux doses, le vaccin Janssen est administré en une seule dose. Toutefois, l’entreprise pharmaceutique a affirmé mercredi qu’une deuxième dose renforçait l’immunité conférée par la première, et jusqu’ici unique, injection.

Skander Boutaiba