Présente en force au Salon des énergies renouvelable ERA 2021 : Kahrakib affiche ses ambitions

Présente en force au Salon des énergies renouvelable ERA 2021

Kahrakib affiche ses ambitions

 

Présente en force à la 11ème édition du Salon International des énergies renouvelables, énergies propres et du développement durable (ERA 2021) qui se tient du 24 au 26 mai 2021 à Oran, la Société Kahrakib, filiale du Groupe Sonelgaz, ne cache désormais plus ses ambitions. Les énergies renouvelables étant « le prolongement naturel de son corps de métier. »

Une ambition très bien résumée par son Président Directeur Générale M. Mazri Abdelhamid, présent à cet évènement à la tête d’une délégation composée de cadres de l’entreprise : « Kahrakib SPA prend part au salon International des énergies renouvelables ERA 2021, en qualité d’exposant, au même titre que plusieurs autres filiales de Sonelgaz, et cela témoigne de la volonté du Groupe Sonelgaz à prendre en charge le programme ambitieux initiés par le Président de la République, dans le domaine des énergies renouvelables. »

Mme Toumi Djohar, directrice par intérim de l’unité TABEL de Kahrakib, une unité spécialisée dans la fabrication des équipements, tableaux et coffrets électriques estime de son côté que Kahrakib est en mesure de jouer un rôle prépondérant dans le domaine des énergies renouvelables, grâce à un savoir-faire avéré cumulé au cours des ans. » Pour Mme Toumi, « KAHRAKIB DTE a, en effet, la compétence dans ces types de produits et pourra développer des prototypes conformes aux cahiers des charges de ses clients.»

En plus des enjeux liés au réchauffement climatique, l’épuisement des ressources énergétiques traditionnelles, le pétrole, le gaz naturel entre autres, le recours aux énergies propres, n’est plus une question de choix pour les pouvoirs publics, mais beaucoup plus une question de devenir.

D’autant plus que l’Algérie jouie d’un potentiel solaire des plus importants de par le monde, et d’un potentiel éolien également non négligeable, ajoutés à l’étendue de son territoire, lui permettant d’implanter les ouvrages de production d’électricité par les procédés renouvelables sans encombre.

C’est dans ce contexte que le Groupe Sonelgaz, à travers ses différentes filiales, notamment Kahrakib et SKTM compte étendre l’exploitation des réseaux d’énergie électrique isolés du sud (production d’électricité en conventionnel) et des énergies renouvelables pour l’ensemble du territoire national.

Yahia Benaïssa