Prix des fournitures scolaires : « Une hausse vertigineuse »,  selon l’APOCE

Prix des fournitures scolaires : « Une hausse vertigineuse »,  selon l’APOCE

 Les prix des fournitures scolaires dépassent l’entendement à en croire les prix affichés et les réactions des parents d’élèves soumis à un rythme effrayant pour dénicher la bonne boutique où il leur sera aisé de se procurer les fournitures scolaires en cette période de rentrée scolaire.

Des cartables à pas moins de 3000 DA à côté du budget nécessaires aux petites fournitures comme les stylos, gommes, cahiers, et autres papeterie qui est loin d’être « donné ».

L’on apprend également que dans certains quartiers de la capitale pas forcément chic que  « le budget moyen des articles pour un écolier du primaire s’élève à 4.500 ».

Ce qui a poussé l’Organisation le président de l’Organisation algérienne de protection et d’orientation du consommateur  (Apoce), Mustapha Zebdi, à affirmer que : « Les prix des fournitures scolaires ont enregistré une hausse vertigineuse cette année, à l’instar de tous les produits importés », a-t-il déclaré en cette période sensible de la rentrée scolaire.

Évoquant les probables raisons de cette hausse vertigineuse des prix,  il a indiqué que : « le coût du transport maritime qui a « explosé » avec la conjoncture sanitaire liée à la  Covid-19, les pratiques spéculatives de certains commerçants et la dévaluation du dinar » a-t-il justifié .

 Ferhat Zafane