France : Emmanuel Macron plaide pour l’enseignement de l’arabe à l’école

France : Emmanuel Macron plaide pour l’enseignement de l’arabe à l’école

Le président français, Emmanuel Macron, veut que la langue arabe soit enseignée dans les écoles « dans un souci de lutte contre le séparatisme mais aussi de reconnaissance ».

« Ce que je veux faire, c’est pouvoir remettre l’enseignement de l’arabe: l’une des langues les plus parlées par ces jeunesses dans leur famille, pour éviter que ce soit détourné par d’autres mais aussi pour reconnaître cette part », a déclaré Emmanuel Macron cité par BFM TV. Et d’ajouter, « cela a quelque chose à apporter pour notre pays ».

Pour le président français, les langues étrangère « de celles et ceux issus d’autres pays ou qui appartenaient à des diasporas » ont été refoulées.

« Quand vous connaissez l’arabe ou que votre famille parle l’arabe en France, c’est une chance pour la France. Cela a quelque chose à apporter pour notre pays, pour connaître la littérature, l’enseigner à d’autres, pour pouvoir voyager, commercer, rendre le pays plus fort », a-t-il souligné. Et de conclure: « on apprend tous des langues étrangères ».

Skander Boutaiba