Relance économique : Les engagements du président Tebboune

Relance économique : Les engagements du président Tebboune

Le président de la République, qui avait, lui-même,  défini les secteurs porteurs qui doivent être les moteurs de la croissance en Algérie, à savoir les mines, l’agriculture saharienne, l’industrie pharmaceutique, les énergies renouvelables, et les start-up et micro-entreprises en matière de services technologiques et petite industrie, a réaffirmé ce dimanche, que  le plan de la relance économique « se fait selon des règles des jeux bien précises ».

« On y est déjà notamment dans l’agriculture. Ce secteur pourrait générer d’ailleurs  25 milliards dinars cette année », a-t-il soutenu lors de sa rencontre périodique avec des médias nationaux.

Pour les investissements, « les vrais », le président  Tebboune a réitéré le soutien de l’Etat  de ces derniers à hauteur de 90% du montant global de l’investissement  notamment dans les industries de transformation.

Le plan de la relance économique  porte ainsi, sur l’amélioration du climat d’investissement, la dépénalisation de l’acte de gestion, la non-discrimination entre les secteurs public et privé, la promotion de nouveaux instruments de financement, la numérisation de tous les secteurs pour une nouvelle gouvernance économique et une plus grande transparence de l’action publique, énumère le ministère dans son rapport.

M.M.H