Reportage : vastes opérations contre les réseaux de dealers

Reportage : vastes opérations contre les réseaux de dealers

Une vaste opération de lutte contre les réseaux de vente de drogue est en cours depuis plusieurs jours à travers la capitale.

Plusieurs quartiers   d’Alger ont été le théâtre de scènes parfois impressionnantes, a-t-on constaté sur place.

Au 1 er Mai, les forces de l’ordre ont investi en fin de journée des zones soupçonnées d’être fréquentées par des vendeurs de psychotropes et autres substances de drogue dure.

Un immeuble ou se déroulait vraisemblablement une opération de vente a été encerclé et plusieurs jeunes (des jeunes filles aussi) ont été interpellés.

«  Je viens de rentrer chez moi, j’ai sursauté en entendant des bruits inhabituels, on entendait des pas partout, des gens courir, puis j’ai vu des policiers sortir de l’immeuble avec des gens », relate un locataire de la bâtisse.

Sur les lieux, plusieurs témoins ne cachent pas leur satisfaction : «  il fallait donner un bon coup, de nombreux quartiers d’Alger se sont transformés en véritables points de vente de drogue, les jeunes sont perdus avec toutes ces substances ».

« La police est arrivée au bon moment, poursuit un autre témoin, les dealers ont l’habitude de se regrouper après 16h, ils s’éparpillent dans les coins de rue et vendent leur drogue, les initiés savent les reconnaitre et se dirigent directement vers eux ».

Les  riverains rencontrés affirment aussi que les descentes des services de sécurité se déroulent depuis plusieurs jours.

Des  opérations  similaires  se sont d’ailleurs  déroulées hier à Belcourt. Mêmes scènes, mêmes résultats : agissant visiblement sur informations, les services de sécurité investissent des zones spécifiques en fin d’après-midi et procèdent à l’arrestation de personnes prises en flagrant délit de vente ou d’achat de drogue.

La aussi les  riverains ne cachent pas leur satisfaction  d’assister au «  nettoyage ».

«  Nous avons peur pour nos enfants, le danger guette tout le monde, et le phénomène provoque une insécurité totale, surtout à la tombée de la nuit ».

Des informations émanant de sources sures affirment que des descentes ont été également opérées a Bab El Oued et Alger centre.

Ce sont des quartiers ou  ont été enregistrées plusieurs plaintes de citoyens agressés par des drogués en quête d’argent ou  inquiets des regroupements nocturnes observées dans leurs immeubles.

Les mêmes sources font savoir que le travail continu contre les réseaux de drogue qui s’est intensifié depuis plus de dix jours a permis la récupération de quantités de drogue non encore estimées globalement.

Plusieurs dealers et autres membres des réseaux de trafic de drogue ont été arrêtés. Parmi eux, des étrangers dont un migrant subsaharien qui avait acheminé de la «  poudre blanche » (de la cocaïne).

Les enquêtes en cours pourraient révéler des « faits impressionnants » sur la manière dont sont acheminées ces drogues…

Amel Zineddine

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,377SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles