Rumeurs concernant les études supérieures en médecine : Les précisions des doyens des facultés

Rumeurs concernant les études supérieures en médecine : Les précisions des doyens des facultés

De folles rumeurs ont circulé concernant une prétendue « refonte » du cycle de formation et d’études doctorants n médecine. Ces rumeurs semblent avoir mis en émoi le milieu estudiantin de la faculté de médecine.

Un communiqué émanant des plus hautes autorités scientifiques et pédagogiques est donc venu clarifier les choses, et mettre un terme à ce début de zizanie.

On peut y lire ce qui suit : « la conférence nationale des doyens des facultés de médecine, élargie aux cadres du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, s’est réunie, ce jour mercredi 3 mars 2021, et tient à apporter des précisions à même de calmer les esprits échauffés et inquiets des étudiants inscrits dans cette filière ».

Cette refonte en cours, entamée depuis 3 années, se poursuit actuellement par un travail pédagogique sur les programmes, les méthodes d’enseignement et d’évaluation des trois (03) années (4e, 5e et 6e année de médecine), précise-t-on.

Et d’ajouter qu’« à l’issue de ce 2e cycle, un stage interné d’une année est maintenu conformément à la réglementation en vigueur ».

À l’issue de 7 années de formation, un diplôme le doctorat en médecine sera délivré et la durée de la formation médicale reste inchangée.

Le même communiqué conclut qu’à « l’avenir et pour maintenir la reconnaissance internationale du diplôme de doctorat en médecine et rester au niveau des standards internationaux, une réflexion est en cours ».

Cette adaptation au système LMD ne fausse en rien la qualité de cette formation supérieure. L’équivalence des diplômes de post-graduation en médecine demeure également inchangée à l’échelle internationale.

A.O