SFI et Google : L’économie numérique pourrait peser 180 milliards de dollars en 2025

SFI et Google : L’économie numérique pourrait peser 180 milliards de dollars en 2025

Deux géants, la Société financière internationale et Google, indiquent que l’économie numérique pourrait peser 180 milliards $ en Afrique d’ici 2025. L’amélioration de l’environnement juridique est un atout indéniable. Un constat confirmé par le  rapport «Digital trends in Africa 2021 Information and communication technology trends and developments in the Africa region 2017-2020 ».

En effet, l’Union internationale des télécommunications (UIT) estime que l’Afrique est la région qui a connu une meilleure amélioration du volet juridique au cours des 10 dernières années.

« L’évolution des scores de l’Afrique suit les moyennes mondiales et dépasse les moyennes des Etats arabes, de l’Asie-Pacifique et de la Communauté des Etats indépendants (CEI). Il reste cependant beaucoup à faire pour faire passer les pays du G1 et du G2 au niveau supérieur : un soutien considérable sera nécessaire pour s’assurer que ces pays avancent sur la voie d’une réforme réglementaire significative », indique l’UIT.

Dans le même registre, l’UIT souligne qu’«alors que les marchés sont toujours motivés par l’optimisme à propos de tout ce qui est numérique, les acteurs clés de toute la société perçoivent de plus en plus le rôle de la réglementation comme essentiel pour restaurer le plein potentiel des TIC afin de tenir pleinement leurs promesses ».

Yacine Bouali