Sonelgaz/Covid-19 : lancement de la campagne de vaccination au profit du personnel opérationnel du groupe

Sonelgaz/Covid-19 : lancement de la campagne de vaccination au profit du personnel opérationnel du groupe

Une campagne de vaccination anti-Covid-19, au profit du personnel opérationnel du groupe Sonelgaz a été lancée, aujourd’hui, au niveau du siège de l’Opérateur système (OS), sis à Gué de Constantine.

Les premiers à avoir été vaccinés contre le coronavirus, c’était le prédirent directeur général du groupe Sonelgaz, Chahar Boulakhras, ainsi que le secrétaire général  secrétaire  général  de la  Fédération nationale  des  travailleurs des industries électriques et gazières (Fntieg) de l’UGTA, Achour Telli.

A cette occasion, M. Boulakhras, a tenu à remercier le ministère de la santé, d’avoir mis  20 000 doses de vaccin anti-Covid au profit du groupe Sonelgaz.  « C’est une campagne qui va toucher principalement le personnel de conduite du réseau transport, le personnel des centrales de production, le personnel d’intervention, et tous ceux qui sont engagés dans la gestion du réseau. Ce geste que je considère à saluer, de la part des pouvoirs publics, à travers le ministère de la santé, que je remercié à cette occasion, d’avoir mis à notre disposition un quota pour toucher au moins le personnel engagé, dans l’engagement de fournir  de l’énergie électrique et gazière pour les algériens. Ce même personnel qui été exposé l’année passée dans des conditions très difficiles pour maintenir la continuité des services, un chalenge réussi, et un défi remporté, en dépit de décès de 35 personnes des suites de Covid. Ainsi, aujourd’hui nous voulons protéger notre personnel, c’est un devoir national, et c’est l’appel que je lance à travers vous à l’ensemble de notre ressource humaine, notamment ceux concernés par cette campagne de vaccination, de se bien protéger pour être en bonne santé  car nous sommes besoins de leur expertise, de leur disponibilité, comme ils ont répondu à l’appel l’année passée durant toute la période de la pandémie. Aujourd’hui le vaccin, est une solution pour garantir leur sécurité, leur bonne santé, et également d’assurer leur noble mission le maintien du service public sur lequel nous sommes engagés » a tenu à nous préciser M. Boulakhras.

Yahia Maouchi