A Addis-Abeba, Ramtane Lamamra s’entretient avec son homologue nigérian

A Addis-Abeba, Ramtane Lamamra s’entretient avec son homologue nigérian

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, s’est entretenu avec le ministre des Affaires étrangères du Nigeria, Geoffrey Onyeama, en marge des travaux de la 39e session du Conseil exécutif de l’Union africaine (UA) qui se tient en Ethiopie.

« Discussion cordiale avec mon frère Geoffrey Onyeama en qui concerne plusieurs questions liées aux relations bilatérales entre l’Algérie et le Nigeria, à la situation dans la région sahelo-saharienne ainsi qu’aux principaux points à l’ordre du jour de la 39e session du Conseil exécutif de l’UA qui se déroule actuellement », a-t-il indiqué sur Twitter.

https://twitter.com/Lamamra_dz/status/1448959623608868898

A Addis-Abeba, Ramtane Lamamra s’est réuni avec un certain nombre de ses homologues notamment les chefs de diplomatie sud-africaine, zambienne, togolaise, burundaise, tchadienne, ougandaise, namibienne, djiboutienne et éthiopienne.

Jeudi, Ramtane Lamamra, a réaffirmé l’engagement de l’Algérie envers le continent africain et la préservation des rangs africains à la séance d’ouverture de ce conseil exécutif. Il a également affirmé le ferme attachement de l’Algérie au continent africain et sa quête constante de préserver l’unité des rangs africains ».

A cette occasion, le chef de la diplomatie algérienne a appelé ses homologues à « éviter les divisions et privilégier l’intérêt collectif », les invitant, dans la foulée, à rationaliser les dépenses de l’UA pour « réduire la dépendance vis-à-vis des partenaires internationaux et des bailleurs de fonds ».

Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères a fait la promotion du lancement de la fabrication d’un vaccin anti-covid en Algérie, en l’occurrence le sérum chinois Sinovac. Sur ce point, M. Lamamra a souligné « la disponibilité de l’Algérie à répondre autant que possible aux besoins de ses frères africains », selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger.

Skander Boutaiba 

Articles récents

Articles similaires