Au lendemain de sa rencontre avec l’ambassadeur d’Algérie en France : Le militant associatif Yefri Benzerga pleinement satisfait

Au lendemain de sa rencontre avec l’ambassadeur d’Algérie en France : Le militant associatif Yefri Benzerga pleinement satisfait

« Je fus honoré de participer à la réunion restreinte avec l’ambassadeur d’Algérie à Paris monsieur Mohamed-Antar Daoud au siège de notre chancellerie. J’ai insisté à plusieurs reprises au cours de la réunion de travail sur la nécessité de l’élaboration d’une stratégie d’Etat destinée à la communauté nationale à l’étranger. Je fus enthousiasmé de constater au cours de nos échanges le partage de cette même volonté avec le Président de la République et l’ambassadeur ».

C’est ce qu’a écrit ce militant associatif infatigable sur sa page Facebook. Joint par téléphone, il nous a fait état de cet enthousiasme incommensurable.

Sous l’impulsion de cet ambassadeur dynamique, actif et hautement compétent, et grâce aux instructions fermes données par le président de la République Abdelmadjid Tebboune, le  redéploiement tous azimuts de la diplomatie algérienne fera entendre plus fort sa voix au sein du concert des nations.

La diaspora algérienne ne s’en portera que mieux.

Yefri Benzerga, (il a déjà accordé un entretien à la Patrie News),  est par ailleurs candidat aux législatives anticipées du 12 juin prochain pour la partie sur de l’Hexagone.

Il a élaboré, nous dit-il, une campagne dynamique, moderne et jeune. D’ailleurs, la campagne a tout naturellement tendance à se dématérialiser et à se digitaliser aussi bien intra-muros où l’obsolescence des affiches classiques se fait cruellement ressentir, que partout où vit une importante communauté algérienne, comme c’est présentement le  cas dans le sud de la France. Nous y reviendrons avec force détails dans les tous prochains jours.

Ali Oussi

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Articles similaires