Inde : seize personnes qui se prenaient en selfie tuées par la foudre

Inde : seize personnes qui se prenaient en selfie tuées par la foudre

Un éclair a frappé, dimanche 11 juillet, un groupe de jeunes indiens qui se prenaient en selfie sous la pluie au sommet d’une tour du fort d’Ambert, un endroit fortement touristique de la ville de Jaipur.

Vingt-sept personnes se trouvaient sur les murs au moment où l’éclair a frappé et seize d’entre elles ont été atteinte mortellement, le reste s’étant sauvé en sautant du mur, rapportent des médias locaux et internationaux.

Le phénomène de la foudre est plutôt répandu en Inde où il est recensé une moyenne de 2000 morts par an tués par un impact de foudre. Outre les seize jeunes tués à Jaipur, neuf autres personnes ont été tuées par le même phénomène dans l’Etat de Rajasthan, où se trouve d’ailleurs la ville de Jaipur.

Des dizaines d’autres morts en relation avec la foudre ont été recensés ces dernières semaines en Inde, rapporte plusieurs journaux locaux. Au mois de juin écoulé, 100 personnes sont mortes dans des accidents liés à la foudre.

Il faut dire que la saison des moissons en Inde, qui s’étend de juin à septembre de chaque année est caractérisée par de très fortes pluies et des éclairs très puissants dont les impacts touchent la terre, causant de très nombreux décès et blessures parmi la population.

En 2018, il y a eu 36 749 impacts de foudre durant un laps de temps ne dépassant pas 13 heures dans l’Etat de l’Andhra Pradesh, dans le sud de l’Inde.

Tahar Mansour