Législatives : Le SG du FLN annonce la victoire de son parti

Législatives : Le SG du FLN annonce la victoire de son parti

Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Abou El-Fadl Baadji, a annoncé, aujourd’hui, dans une déclaration accordée au site électronique, Algériemaintenant, la victoire de son parti, le FNL, aux élections législatives du 12, et bien avant même l’annonce officielle des résultats par l’ANIE !

Ainsi après Abderrazak Makri, président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), qui a annoncé, ce dimanche, la victoire de son parti aux élections législatives dans la majorité des wilayas du pays, c’est autour de Abou El-Fadl Baadji d’annoncer à son tour la victoire de son parti.

Très confiant le SG du FLN déclare « Toutes les premières indications que nous avons reçues des wilayas  confirment que le Front de libération nationale est en première position au niveau de toutes les wilayas du pays, mais également au niveau de notre communauté à l’étranger,  nous sommes en tête avec une confortable majorité.

Nous attendions ces résultats, et j’attendais personnellement que le parti prenne la première place dans ces législations, et je l’ai déjà dit à plusieurs reprises dans les différents rassemblements populaires que j’ai animé dans diverses wilayas du pays, où j’ai confirmé que le  premier objectif du parti dans ces législations est de maintenir le leadership qu’il détenait auparavant.

Cela découle d’une part de ma croyance en Dieu tout puissant et d’autre part de ma conviction que le peuple algérien qui se ralliera autour des listes du Front de libération nationale à cause de ce qu’il a vu de mains propres, de réputation populaire et de compétences, Ainsi qu’aux réformes que j’ai initiées depuis mon arrivée au parti, il y a un an, et qui ont commencé à porter leurs fruits » se félicite le SG du FLN, soulignant toutefois que, le parti ne s’est pas complètement rétabli, mais n’en est qu’au début de la reprise, et tous les observateurs confirment que le parti a mené une campagne propre, contrairement à certains candidats qui ont utilisé des moyens immoraux pour gagner les voix des électeurs.

« Le résultat obtenu par le FLN est considéré comme une réponse du peuple algérien à ceux qui réclamaient l’entrée du parti dans le musée, alors Dieu l’a fait entrer dans le cœur des Algériens » se félicite-t-il.

Yahia Maouchi