Les engagements du wali d’Annaba

En visite d’inspection dans la commune de Séraïdi

Les engagements du wali d’Annaba

Á 900 mètres du niveau de la mer, Séraïdi est en droit de se vanter d’être l’un des plus beaux villages de la wilaya d’Annaba. Tout est mis en œuvre pour le faire sortir de son « hibernation ».  C’est en tout cas l’engagement pris par le wali de Annaba Berrimi Djamel Eddine qui y donnait  le coup d’envoi à la caravane de la campagne de moissons battages et de prévention et de la lutte contre les incendies de récoltes des grandes surfaces et des forêts.

La délégation s’est ensuite rendue sur la route d’Oued Bekrat où le wali a inspecté les travaux de réalisation de la deuxième voie longue de 8 kilomètres qui doit relier la plage d’Ain Achir et celle de Djenene El Bey.

Le wali a également inspecté le projet de réalisation d’un lycée 600/200, sis non loin du le  Centre régional de rééducation physique et sportive (CREPS), une infrastructure pour la formation des sportifs de haut niveau située en pleine forêt, et qui dispose d’une qualité climatique exceptionnelle.  

Sur place, directeur de la jeunesse et des sports lui a dressé un tableau sur l’avancement de l’installation des équipements. Le problème de l’évacuation des eaux usées a retenu l’attention du wali et notamment le renouvellement des conduites de la cité Edough et du bassin de rétention de Sidi Temam et Dar Samir. Il a été aussi décidé le renouvellement du réseau d’assainissement du 8 mai 1945 et celui d’Oued Echouyoukh.

Le wali d’ Annaba Berrimi Djamel Eddine a promis de renforcer le transport scolaire en dotant dans les jours qui viennent la ville de deux bus. Séraïdi souffre depuis toujours de ce problème épineux.

LIRE AUSSI:

http://lapatrienews.dz/djerad-decerne-des-medailles-de-lordre-du-merite/