Quand le Premier ministre pakistanais évoque « la défaite française » en Algérie

Quand le Premier ministre pakistanais évoque « la défaite française » en Algérie

Imran Khan, Premier ministre du Pakistan, a évoqué, hier vendredi lors d’un rassemblement à Kotli, une région du Cachemire, les défaites militaires de la France coloniale en Algérie, des Etats-Unis au Vietnam et de l’Union soviétique en Afghanistan.

Le Premier ministre pakistanais, qui était venu assister à la Journée de solidarité avec le Cachemire selon l’agence Anadolu, a ajouté que « les superpuissances précitées » avaient perdu leurs guerres contre les peuples.

Lors de son allocution, Imran Khan a promis une deuxième autodétermination aux habitants de cette région, disputée par l’Inde et le Pakistan, si jamais ils optaient pour ce dernier.

« Lorsque les habitants du Cachemire occupé par l’Inde ainsi que ceux de l’Azad Cachemire (Pakistan) obtiennent le droit à l’autodétermination, lorsqu’ils choisiront le Pakistan Incha’Allah, le Pakistan donnera au Cachemire le droit de décider s’il veut ou non faire partie du lui ou rester indépendant », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le Premier ministre du Pakistan a affirmé devant les habitants du Cachemire que les peuples musulmanes les soutenaient même « si leurs gouverneurs s’abstenaient de le faire ».

Skander Boutaiba