Saisie de plus de treize quintaux de kif traité introduits via le Maroc

Saisie de plus de treize quintaux de kif traité introduits via le Maroc

Des détachements combinés de l’Armée nationale populaire (ANP) ont arrêté, en coordination avec les autres services de sécurité, vingt-cinq narcotrafiquants durant la période allant du 21 au 27 avril.

D’énormes quantités de kif traité s’élevant à treize quintaux et 55 kilogrammes, « que les bandes criminelles ont tenté d’introduire à travers les frontières avec le Maroc », ont été saisies, indique ce mercredi un communiqué du MDN.

« A ce titre, des détachements de l’ANP et les services de la Gendarmerie Nationale et des Garde-frontières ont arrêté, lors d’opérations distinctes au niveau des territoires des 2e et 3e Régions Militaires, 15 narcotrafiquants et saisi 07 quintaux et 47 kilogrammes de kif traité, alors que 02 narcotrafiquants ont été appréhendés en leur possession 06 quintaux de la même substance en territoire de la 4e Région Militaire. De même, 08 autres narcotrafiquants ont été interceptés et 08 kilogrammes de kif traité et 17770 comprimés psychotropes ont été saisis dans diverses opérations menées dans les autres Régions Militaires », détaille le communiqué.

Par ailleurs, les garde-côtes ont avorté des tentatives d’émigration clandestine de 53 individus depuis Oran, Aïn Témouchent, Annaba et El-Tarf. En parallèle, « 187 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à Djanet, In Salah, Bordj Badji Mokhtar et Adrar », conclut la même source.

Skander Boutaiba