Un autre Sit-in prévu ce Samedi devant la FIFA : Les Algériens ne lâchent pas prise

Un autre Sit-in prévu ce Samedi devant la FIFA : Les Algériens ne lâchent pas prise

Entre les convictions de la diaspora algérienne et le pessimisme des médias locaux, nos instances sportives dont la fédération algérienne de football, continuent à faire l’autruche et aucun communiqué ni la moindre déclaration publique n’est encore intervenue afin de tirer tout cela au clair.  A priori, cette affaire aurait pris une autre dimension car beaucoup estiment que le dérapage prémédité du gambien Bakary Gassama, n’est autre qu’un complot impliquant une alliance véreuse au sein de la Confédération Africaine de Football (CAF). C’est la raison pour laquelle, les supporters Algériens semblent assez déterminés pour dénoncer et mettre un terme aux coulisses malintentionnées qui règnent sur cette instance continentale « il ne s’agit plus d’une simple rencontre de football » explique un ressortissant algérien installé à Mulhouse dans l’est de la France près des frontières suisse, et d’ajouter, « notre pays est victime d’une véritable injustice, et nous n’accepterons jamais que cette affaire soit close sans conséquence, » . Bien que le lobby français, aurait tenté d’étouffer dans l’œuf les espoirs des Algériens notamment à travers un article publié par l’Agence Presse Française (APF), et qui rappelons-le, cette dernière n’est plus accréditée en Algérie, mais n’empêche que les fans des fennecs ne comptent pas lâcher prise, et sont bien décidés à aller jusqu’au bout dans cette affaire pour défendre les intérêts de leur sélection nationale. Non pas seulement, mais les supporters des verts veulent à tout prix mettre les organes juridictionnels de la FIFA devant le fait accompli.  Force est de constater, que les initiatives entreprises tout comme les sit-in organisés par la diaspora algérienne, ont pu effectivement réunir un consensus mettant en cause l’intégrité de l’arbitre gambien, ou doit-on dire, celle de la confédération africaine de Football (CAF). En effet, les supporters des Verts semblent devenir les précurseurs d’une réelle révolution contre les magouilles footballistiques en Afrique, puisque additivement aux cris de détresse du coach national Djamel Belmadi, aujourd’hui, c’est au tour des Libyens qui contestent la désignation de Bakary Gassama, pour officier la demi-finale de la Coupe de la CAF prévue entre le Ahly Tripoli et Orlando Pirates. Cela s’ajoute, aux fortes dénonciations des égyptiens ainsi que les sud-africains, qui pointent clairement du doigt la machination marocaine, suspectée d’être à l’origine de cette illusion et qui ne correspond guère au code d’éthique de la Fédération Internationale de Football (FIFA). Cependant, les ressortissants algériens et plus particulièrement ceux qui sont installés en Europe, se sont donné rendez-vous ce Samedi 14 Mai à partir de 15 heures, pour un énième Sit-in devant la FIFA. A suivre…

R.S.

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,310SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles