Le PDG de Sonatrach depuis In Amenas: « La santé de nos employés est une ligne rouge »

Le PDG de Sonatrach depuis In Amenas

« La santé de nos employés est une ligne rouge »

De notre envoyé spécial à In Amenas Yahia Maouchi

En visite de travail et d’inspection dans les deux régions de transport In Amenas RTI, et celle de DP/IAM, le nouveau Président-Directeur Général (P-DG) du Groupe Sonatrach, Toufik Hakkar, a d’emblée, insisté sur la l’importance de la santé des employés de Sonatrach qui prime sur toutes les autres considérations. Ainsi, lors de sa première halte au niveau de la région de transport In Amenas RTI, le premier responsable de Sonatrch a exhorté les responsables de ladite région à ne lésiner sur aucun moyen pour préserver et protéger la santé des employés.

« Nous accordons une grande importance à la ressource humaine, qui est notre capital. Pour cela, je ne tolèrerai aucune négligence qui pourrait nuire à la santé de nos employés, notamment durant cette période de Covid-19. Leur santé est une ligne rouge à ne pas franchir » met-il en garde. Par ailleurs, en évoquant la gestion de cette pandémie, le PDG rappelle que Sonatrach a été la première entreprise à avoir enregistré le premier cas, à ceteffet, la réaction de ses responsables a été très prompte.

«Nous avons pris toutes les dispositions nécessaires dés l’apparition du premier cas en Algérie. Nous avons mis tous les moyens  pour lutter contre cette pandémie, et Dieu merci, sur 140 000 employés nous avons enregistré uniquement une centaine de cas » se félicite-t-il.

Il est à rappeler que la région transport In Amenas est située dans le sud-est algérien, à environ 1700km d’Alger. La région assure le transport des quatre produits d’hydrocarbures issues du sud-est : pétrole, condensat, GPL, Gaz. Le réseau de transport de la région Transport In Amenas est composé des ouvrages suivants : Gazoducs  : GR1 42/ 48 et GR 42/48 d’une capacité de 31,95 milliards Cm3/an. GR4 48 capacité de 11,20 milliards CM3/an. GR6 48, capacité de 08, 36 milliards Cm3/an.

Oléoducs : Brut : OT1 24 : capacité de 7,8 MTA. OH1 30 capacité de 8,9 MTA. Condensat : NH 24/30 : capacité de 7,9 MTA. GPL : LR1 télescopique 10 à 24 et DLR1 16 ; capacité de 7,9 MTA. Bacs de stockage : Terminal Départ In Aménas : composé de 10 bacs de capacité réelle de 18 000 m3. Parc de stockage Ohanet : composé de 05 bacs de capacité réelle de 35 000 m3 et capacité utile de 28050 m3 chacun. Avec trois stations : SCO/TFT, SC1 Rnouss et SC3/Zina. Et six stations de pompage : SP1/ In Aménas, SP2/Deb-Deb, SP/ Ohanet et SP/ Mederba, SP/ Gassi Touil et SP Rhourd Nous. Sachant que leurs principales missions sont la réception, le stockage et la décantation des hydrocarbures liquides. Ainsi que le Contrôle de qualité des produits avant expédition, la Comptabilité matière, l’Expédition des hydrocarbures (gaz naturel, Brut, Condensat et GPL), la Réalisation des investissements notifiés, la maintenance des installations et des infrastructures, et la réhabilitation des canalisations et des bacs de stockage.

LIRE AUSSI:

http://lapatrienews.dz/campagne-de-destabilisation-visant-sonatrach-a-qui-profite-ces-calomnies/