Palestine occupée : Des maisons détruites et des habitants interpellés

Palestine occupée : Des maisons détruites et des habitants interpellés

L’apartheid sioniste continue d’aller crescendo en Palestine sous l’œil impassible et complice de la communauté internationale. En effet, nous apprenons à l’instant que les forces d’occupation sionistes ont procédé ce mercredi matin 14 juillet à de nombreuses arrestations à Al Qods et en Cisjordanie et démolissant cinq maisons près de Ramallah. Des témoins oculaires rapportent que des Bédouins résidant des siècles immémoriaux la localité de Kboun ont été surpris ce mercredi par les forces d’occupations, accompagnés par une dizaine d’engins et de pelleteuses afin de démolir leurs maisons.

Plusieurs maisons y ont été sauvagement démolies alors que des tracteurs et du matériel agricole a été saisi. Ces opérations de déportation qui ne sont pas sans rappeler les pratiques criminelles des Nazis qui voulaient régner sur le monde entier vers le milieu du siècle passé, sont systématiquement pratiquées par les colonisateurs sionistes depuis des lustres. Aux yeux du droit international, cela représente des cas de crimes contre l’humanité caractérisés.

Dans le même temps, nous apprenons qu’à Naplouse, dans la localité de Beita, plusieurs maisons ont été investies et fouillées par la soldatesque sioniste. Pas moins de treize interpellations illégales y ont été constatées. Des Palestiniens, dont le nombre ne nous a pas été précisé ont également été arrêté à Al Qods-est.

Kamel Zaidi