Tentative marocaine de qualifier le Polisario de « terroriste » : Une preuve d’échec et de panique du Makhzen

Tentative marocaine de qualifier le Polisario de « terroriste » : Une preuve d’échec et de panique du Makhzen

Le front Polisario, qui n’a franchement pas besoin de démentir les fantaisistes et surréalistes accusations  lancée contre lui par la diplomatie marocaine, y a répondu en revanche dans un cinglant communiqué. Celui-ci évoque en effet la conférence internationale de Marrakech qui s’est tenue tout récemment autour de la lutte antiterroriste. Sans craindre de se couvrir de ridicule, et c’est en effet le cas présentement, Nacer Bourita, ministre marocain des Affaires Etrangères, a tenté de faire adopter une motion qualifiant le Polisario de « terroriste » par les pays participant. Bien sûr, aucun Etat ne l’a suivi dans cette risible tentative. Dans un communiqué, le Polisario rappelle qu’après 47 ans d’occupation illégale du Sahara Occidentale, le Maroc n’a pas réussi à faire admettre à l’international sa criminelle et illégale politique basée sur le fait accompli. La planète entière, çà commencer par le conseil de sécurité de l’ONU, considère en effet que la question du Sahara Occidental est une affaire de décolonisation. La lutte du peuple sahraoui pour sa libération est donc parfaitement légitime. Le Polisario a d’ailleurs été maintes fois reconnu par l’ONU et l’UE comme étant l’unique représentant légitime du peuple sahraoui. Quant au terrorisme, il est de notoriété publique que ce sont les services secrets marocains qui financent, arment et soutiennent et financent le terrorisme, au Sahel notamment, grâce à l’argent produit du trafic de drogue. Le Maroc de Hassan II était allé jusqu’à servir de base arrière aux criminels sanguinaires du GIA. Abdelhak Layada, nous recevant chez lui, nous a déjà raconté comment Driss Basri vizir et âme damnée du défunt roi marocain, l’avait reçu en son somptueux palais de Rabat. Ce sont également les services de Abdellatif Hammouchi et Yacine Mansouri qui se trouvent derrière la création du MUJAO (mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest), mouvement terroriste auteur de nombreux attentats criminels menés contre l’Algérie et le peuple sahraoui. Rabat trompe ses « partenaires » occidentaux en extorquant des aveux sous la torture à de malheureux quidams interpellés à l’emporte-pièce, histoire de faire accroire que Rabat serait efficace et bien renseigné en matière de lutte antiterroriste, ce qui n’est absolument pas le cas. Abdelkader Taleb Omar, ambassadeur de la RASD et ancien Premier ministre sahraoui, a déjà abordé avec nous le sujet du MUJAO et de la criminelle manipulation des services secrets marocains.

Mohamed Abdoun

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,310SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles