Mali : Décès d’un militaire français

Mali : Décès d’un militaire français

La France, qui a ouvert la boite de Pandore au Sahel en ordonnant n jour l’assassinat de Kadhafi, n’en finit plus de manger son pain noire, comme en témoigne l’édito de la veille du Figaro. Un militaire français est mort au Mali samedi, tué à Gao lors d’une attaque au mortier du camp militaire de Barkhane, dans l’après-midi du samedi 22 janvier. Il s’agissait du brigadier Alexandre Martin, appartenant au 54ème régiment d’artillerie de Hyères, informe l’Elysée dans un communiqué. Dans ce texte, le président de la République « salue avec respect la mémoire de ce soldat, mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission », tout en rappelant « la détermination de la France » à poursuivre la lutte contre le terrorisme dans la région. Moins optimiste que Macron, le journal de droite, dans lequel scribouillait Eric Zemmour, envisage le retrait total de la France et son suivi à distance des opérations et des évènements grâce aux technologies de pointe.

K.Z.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,319SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles